Comment chercher et trouver des partenariats (sur Instagram et autres) pour ton entreprise ?

Récemment, Estelle Ducommun est venu nous parler de l’intérêt pour toi d’avoir une stratégie de partenariats influenceurs. 

Pour continuer dans cette réflexion, je vous propose d’explorer le sujet plus large des partenariats !

Les partenariats avec les marques ou avec les influenceurs sont de plus en plus monnaie courante. Peut-être trop : certains commencent à déplorer un trop plein, et après ces premières années de ruée vers l’or influenceur, il va devenir de plus en plus difficile de tirer son épingle du jeu dans ce petit univers. 

Chaque nouveau support suit la même courbe : Facebook, Instagram, Twitter ont tous été un ElDorado qui semblaient faciles à conquérir… Jusqu’à l’arrivée de la saturation. Au moment de cette saturation, seuls ceux qui font le choix d’apporter une réelle valeur survivent à mon sens. 

Il risque d’en être de même pour les partenariats, alors je te propose de partager avec toi quelques bonnes pratiques pour que tu puisses continuer à profiter de ce levier de notoriété et de business ! 

Il va s’agir de se mettre à la place de ton partenaire, de ne pas arriver comme un cheveu sur la soupe, et de bien t’essuyer les pieds avant d’aller chez quelqu’un d’autre. 

[À lire sur le blog : Qu’est-ce que le marketing d’influence et comment l’utiliser ?]

Quels sont les objectifs d’un partenariat ?

Mettre en place des partenariats a deux objectifs principaux : faire bénéficier ta marque d’un nouveau bassin d’audience qualifié, et bénéficier de la caution de ton partenaire. 

Ils peuvent aussi servir à venir alimenter ton contenu éditorial, augmenter ta liste d’emails, augmenter ton réseau…
Mais n’oublie pas que si un partenariat te sert à toi à atteindre des objectifs, il doit aussi servir à ton partenaire. Donc on garde toujours en tête que c’est gagnant-gagnant !

Comment développer des partenariats ?Comment trouver des idées de partenariats ?

La première étape va être d’identifier les partenaires potentiels.
Petite remarque en préambule : n’oublie pas que le partenariat est un levier de développement de moyen à long terme. 

1) Où trouver les idées de partenaires ?

Dans ton quotidien : qui est-ce que tu suis sur les réseaux sociaux ? Avec qui aimes-tu intéragir ?
Dans ton analyse de marché : quels sont les comptes que ta cible suit ? Tu peux leur demander, demander à tes clients quels autres acteurs que toi les intéressent.
Dans les suggestions que te font les réseaux sociaux : sur tous les réseaux, tu as une fonctionnalité qui te donne des idées de personnes à suivre
Dans tes recherches d’informations : quels médias répondent à tes questions et à celles de tes clients ? 

2) Qu’est-ce qu’un bon partenariat ?

Un partenariat pertinent répond à plusieurs critères :
– Il y a une affinité de cible visée
– Il y a une affinité de ligne éditoriale, de positionnement : c’est très important , pour qu’on sente une réelle cohérence, et la même envie d’être là !
– Il y a une monnaie d’échange pertinente.

Que pouvez-vous proposer dans le cadre du partenariat ? 

> Faire tester ton programme ou un de tes produits ?
>
Fournir ton produit à titre gracieux ou avec une réduction exceptionnelle pour sa communauté
>
L’article invité : fournir un contenu clé en main pour enrichir leur contenu en échange de visibilité et de citation de tes réseaux sociaux
>
L’échange d’article : si vous avez des communautés proportionnelles : même mécanique, mais dans les deux sens
>
L’argent : partage d’un contenu à toi sur leur page Facebook ou autre, et tu fournis le budget pour le sponsoriser : tout bénéf pour tout le monde !
>
L’interview : interviewer un influenceur de ton domaine, ou un expert, pour le mettre en valeur. Bon exercice pour eux, partage de l’interview chez eux.
>
Organisation d’événements
ensemble : virtuel ou présentiel

Comment proposer un partenariat ?

Je te propose deux étapes : encore une fois, nouer des partenariats ce n’est pas forcément du court terme ! 

1)  Entrer dans la vie du partenaire

Vérifie bien avant d’approcher le partenaire que tu le suis bien sur ses réseaux (de manière officielle, avec tes propres comptes pro).

Ce n’est pas grand-chose, mais ça donne l’impression de bonne foi nécessaire au bon déroulé d’un partenariat !

De manière générale, je te conseille de suivre les partenaires potentiels que tu identifies dès que tu peux, sans forcément attendre d’avoir un partenariat à leur proposer. Et surtout, d’interagir avec eux : c’est bon pour les algorithmes, et c’est grâce à ces échanges que tu vas valider que le partenariat est pertinent.

Cela permet de mieux le connaître en amont, et si c’est un “petit” acteur, il te remarquera probablement déjà avant ta prise de contact.

2)  Préparer ton mail de proposition

On commence avec la checklist du mail de proposition idéal :

✔️N’écris pas un mail trop long. L’objectif est de donner envie d’en savoir plus. Ton message doit donner suffisamment d’infos tout en ne polluant pas la journée du destinataire.

✔️Personnalise le message : mets bien en avant les points communs de vos deux communautés ou de vos deux positionnements. Si tu as déjà parlé d’eux, ou d’un sujet que vous avez en commun, partage leur l’article ou le post en question.

✔️Utilise le prénom / Nom de ton interlocuteur

✔️Annonce très vite la valeur que peut lui apporter ce partenariat : visibilité sur tes supports, création d’un nouveau contenu, animation de leurs réseaux sociaux…

✔️Laisse bien tes coordonnées et ouvre la discussion à d’autres types de partenariats. La conversation doit rester ouverte.

✔️Lorsque c’est justifié : envoie de quoi leur faire connaître tes activités : plaquette, communiqué, supports de partenariat, lien vers des articles etc…

3)  Si tu envoies une pièce jointe

Kit média, plaquettes, argumentaires, communiqués, dossiers de presse, proposition…
Quel que soit le nom qu’on lui donne, il est intéressant quand on souhaite professionnaliser sa stratégie de partenariats d’avoir un ou plusieurs supports pour appuyer tes propositions.

L’objectif : donner plus de détails sur toi et ce que tu peux faire. 

– Le contenu à y mettre :
Ta présentation
Tes valeurs
Ton savoir-faire
Les partenariats que tu as déjà faits
Tes infos de contact
Les types de partenariats possibles
Des chiffres
Les liens vers tes supports

Comment réussir un partenariat ?

Tu peux appliquer à tes partenariats les mêmes règles de succès qu’une agence de communication applique pour ses campagnes.

– Absolument respecter l’état d’esprit et la ligne éditoriale du support qui t’accueille
– Vouloir apporter de la valeur, toujours
– Ne jamais cacher quand c’est de la pub, toujours assumer que derrière, oui, il y a quelque chose à vendre
– Mais ne pas devenir marchand de tapis
– Faire confiance au support qui t’accueille : la personne connaît son audience, reste toujours ouvert à ses propositions / conseils d’optimisations

Bref, sois l’invité que tu voudrais recevoir chez toi 🙂 

Voilà tu as là tout ce qu’il faut pour commencer à réfléchir à tes futurs partenariats ! 
Est-ce que tu en as déjà faits ? Quels résultats as-tu obtenus ? 

Si tu as besoin d’aide pour réfléchir à la meilleure manière de développer ton entreprise, inscris-toi pour une session d’accompagnement offerte via ce formulaire