Checklist : Qu’est-ce qu’un bon site web ? 

On avait déjà vu ensemble pourquoi est-ce qu’il est intéressant de lancer un site web, donc maintenant que vous êtes convaincu, réfléchissons à l’optimisation de votre site ! 

 [À lire sur le blog : Créer un site web en 2018 : bonne idée ou retour en arrière ?]

Le site parfait n’existe pas, et la checklist exhaustive qui correspondra à tous les business non plus.

Cela n’empêche : au moment d’apporter le point final au développement de votre site, ou aux consignes que vous envoyez à votre webmaster, il y a des points importants sur lesquels s’arrêter. Plus qu’une simple checklist, il s’agit plutôt d’une « introspection » de votre futur site.

Des questions que je vous conseille de vous poser, afin d’arriver à 3 résultats : 

  • Un site qui vous plaise
  • Un site qui ne vous ferme aucune porte en termes de développement plus tard
  • Un site qui plaise à vos clients, et qui convertisse

1- Est-ce que la navigation est optimisée ?

Qu’est-ce qu’un site ergonomique ? C’est un site qui accompagne ses utilisateurs, de l’arrivée sur le site à l’action finale (souvent l’achat). C’est aussi un site qui est optimisé pour le mobile, et dont le temps de chargement par page (que ce soit sur le web ou sur mobile) ne dépasse pas une poignée de secondes. 

Quelques pistes pour vous aider à répondre : 

L’outil de test de temps de chargement mobile de Google 

– La bonne vieille méthode du test : montrez votre site à des gens qui ne sont pas déjà vos clients, et qui ne sont pas particulièrement technophiles : arrivent-ils au bout de votre parcours client ?

– Testez vous-mêmes d’autres sites, et notez ce qui vous agace. Posez-vous la question si vous retrouvez ces points chez vous. Pas toujours agréable, mais radical.

2- Est-ce que mon utilisateur sait ce que j’attends de lui ?

Vous savez pertinemment ce que vous faites, ce que vous vendez, et ce pourquoi vous le faites. Mais est-ce que tout ceci est clair pour votre utilisateur ?

Quand on arrive sur votre page d’accueil, est-ce qu’on comprend tout de suite ce que vous faites, et pourquoi vous le faites ?

Avez-vous optimisé votre section Produits et votre À propos, de manière à ce qu’il soit convaincant ? Est-il facilement accessible ?

Quelques pistes pour vous aider à répondre :

– Encore une fois, faire tester votre site

– Vous interroger sur vos différentes pages d’atterrissage, qu’elles soient de vente ou non. Vous pouvez vous baser sur ce précédent article sur l’optimisation des landing pages.

 [À lire sur le blog : 16 idées pour augmenter l’efficacité de vos landing pages]

3- Mon SEO (référencement naturel) est-il optimisé ?

Que vous fassiez seul votre site ou que vous le déléguiez, il est très simple d’oublier certains principes simples du SEO. Souvent, j’ai croisé des entrepreneurs dont le webmaster n’avait jamais parlé des champs à remplir pour la création des pages. Ils se retrouvent donc par la suite à devoir demander des prestations additionnelles pour des petites manipulations.

Dès la création du site, pensez donc bien à :

  • Demander à votre webmaster tous les champs que vous pouvez remplir : description et textes alt pour les photos, textes des urls, metadonnées de chaque page.
  • Lorsque vous pensez votre contenu, identifiez un mot clé à traiter par page. Ce peut être un groupe de mots clés similaires, mais ne vous dispersez pas : si vous répondez à plusieurs besoins cela peut vouloir dire que cela mérite plusieurs pages.
  • Pour chaque page, pensez à inclure du texte ! Au moins 300 mots, qui étayent le mot clé que vous avez choisi.

Les outils pour vous aider :

– Rendez vous sur le planificateur de mots clés de Google, et faites une recherche en vous basant sur votre url. L’outil vous sortira les mots que Google pense pertinents à propos de votre page. Normalement, vous devriez  retrouver des mots en lien avec votre activité.

– Restons sur Google. Faites une recherche avec site: +votre url
Les résultats de recherche contiendront toutes les pages de votre site que le moteur a référencées. Cela vous permet d’évaluer la manière dont vos pages s’affichent, et de rectifier les contenus si besoin.

– Dernier outil : Snippet Optimizer, un outil en ligne (moche.) que vous pouvez utilisez pour tester le rendu de vos titres de pages et métadonnées. 

4- Est-ce que j’ai organisé mon contenu pour retenir l’internaute ?

Plus qu’une vitrine, le site web d’une marque en est la maison, organisée autour de vos contenus. De la même manière qu’une maison n’a aucune pièce qui ne contienne ni porte ni fenêtre, votre site ne doit pas contenir de pages cul-de-sac. C’est important parce que s’il se sent bien chez vous, votre internaute doit pouvoir continuer sa balade.

Il y a de nombreuses manières de s’assurer que la promenade soit longue, et fructueuse :

Pensez votre marque comme un écosystème : vous avez d’autres supports de communication ? Parfait. Créez des passerelles entre chacun de vos supports : parlez de votre site sur vos réseaux sociaux, et de vos réseaux sociaux sur votre site

– Mettez en valeur vos contenus : si vous avez un blog, mettez en avant vos articles sur la page d’accueil, et faites des liens internes entre vos différents articles (en plus Google aime ça).

Continuez l’aventure en dehors de votre site : proposez aux visiteurs de laisser leur email pour rester en contact. Oui, mais en échange de quelque chose par contre : soit un contenu gratuit à télécharger, soit des conseils, des offres promo… On ne s’inscrit plus à la bonne vielle info-lettre comme avant ! Le spam est passé par là, le marketing direct abusif aussi : récupérer un email, maintenant, ça se mérite. Mais vous êtes plein de ressources, je le sais 🙂

Faites de chaque page de votre site une page d’action : pas de page sans un lien vers un contenu complémentaire, des boutons d’actions, un lien vers votre page contact ou un formulaire. 

 [Ailleurs sur le web : 4 bonnes raisons de créer un ebook]

5- En toute objectivité : suis-je intéressant ?

Chaque entrepreneur court derrière un bon ranking par Google et consorts. Mais peu se posent au final la question : « Est-ce que je mérite la première place dans les résultats de recherche ? » . Est-ce que mon site répond aux questions des utilisateurs et de mes futurs clients ? Est-ce que, comparé à ceux qui sont déjà bien placés en termes de SEO, mon design est intéressant ? Est-ce que j’apporte véritablement une réponse aux requêtes Google que je vise ?

Quelques pistes pour vous aider à répondre :

– Testez les sites qui apparaissent en premier dans les résultats de recherche : qu’ont-ils (ou pas) que vous n’avez pas ?

– Exploitez les outils tels que Answer the public pour trouver les intitulés des questions que les gens se posent. 

Si vous répondez positivement à ces 5 points, votre site a déjà de belles chances de vous apporter la notoriété et les clients que vous méritez !

Quoi qu’il en soit, gardez bien en tête de toujours chercher à apporter de la valeur à vos visiteurs et futurs clients : c’est la véritable clé d’une stratégie réussie !