Anticiper, définir et planifier vos actions pour gagner en efficacité et améliorer vos résultats

Quand on cherche à faire grandir une entreprise, il y a une question qui revient souvent, peut-être tous les jours :

Que faire aujourd’hui, demain, pour développer mon business ?

Outil à la fois de réflexion et d’action au quotidien, le plan marketing vous aide à éviter ces moments de doute : vous savez où vous allez, vous gagnez en efficacité, vous atteignez vos objectifs !

À quoi sert un bon plan marketing ?

Un plan marketing est un document synthétique, qui contient des informations à la fois sur l’ADN de votre entreprise, et sur les actions que vous envisagez d’entreprendre.

C’est une véritable feuille de route, qui vous permet d’aller vers vos objectifs.

Pour en comprendre la mécanique, il faut revenir à la définition de la stratégie : il s’agit de manoeuvrer pour atteindre un but.

La stratégie est donc un chemin. Votre plan marketing c’est la matérialisation de ce chemin. C’est le GPS de votre projet entrepreneurial.

Que doit contenir votre plan stratégique ?

Il contient :

– Un résumé de votre stratégie, la ligne directrice de votre entreprise

Vos objectifs

– Les leviers que vous choisissez d’investir

– Les actions que vous souhaitez mettre en place au quotidien

Sur quelle durée prévoir mon plan d’action ?

Traditionnellement, le marketing qui s’inspire des pratiques des grosses sociétés propose des plans à 6 mois ou 1 an. Pour un entrepreneur, la nécessité de souplesse, de réactivité, rend ses délais intenables.

Personnellement, je conseille d’avoir une réflexions à plusieurs niveaux. C’est important d’être capable de savoir où vous voulez en être à 1 an, 3 ans de votre projet.

Mais pour planifier votre opérationnel, ces limites de temps me semblent trop lointaines. Vous risquez de diluer votre motivation, votre énergie, et dans le monde entrepreneurial, impossible de se projeter dans le quotidien à cette temporalité.

Je vous conseille donc de tester avec une version à 3 mois, voire 6 mois et voir comment vous vous sentez le plus à l’aise.

5 étapes pour créer votre plan marketing

Étape 1 – Synthétiser l’ADN de votre marque

C’est une étape capitale, assez introspective. Il s’agit là de définir ce qui fait la particularité de votre projet entrepreneurial.

Voici quelques questions que vous pouvez vous poser :

– Quelles sont les valeurs de ma marque ? Comment s’incarnent-elles ?

– Quelles sont les missions que je me pose ? 

– Quelle est l’ambition de mon entreprise ? Comment je fais changer le monde autour de moi ?

– Qu’est-ce que j’apporte à mes clients ? Comment leur vie change avec moi ? 

– Qu’est-ce qui me différencie dans ma manière d’exercer mon métier, d’utiliser mes compétences ?

L’objectif est de pouvoir synthétiser la ligne directrice de votre stratégie, qu’est-ce qui porte toutes les actions à mettre en place ?

Étape 2 – Identifier votre client idéal et ses problématiques

C’est le point de départ de toutes vos actions ! C’est sur votre client que doit être mis le projecteur.

N’oubliez jamais que la première question n’est pas “Qu’est-ce que je veux faire, qu’est-ce que je veux dire ?”.
La première question est toujours : “Qu’attend la personne en face de moi ? De quoi a-t-elle besoin et comment je peux l’aider ? Qu’a-t-elle besoin de lire ou d’entendre ?”

L’objectif de cet exercice est d’identifier :

– Le profil de votre client

– Ses besoins, et comment il les exprime – Les freins qu’il pourrait rencontrer pour arriver à acheter votre offre

– Comment vous répondez à son besoin

– Quels sont les médias qu’il consomme, et ce qu’il y cherche

Bref toute information qui vous permet d’affiner votre communication !

Étape 3 – Fixer vos objectifs

Là encore, il est important d’identifier :

– Les objectifs de long terme : où est-ce que vous vous voyez dans 1 an, 3 ans ? – Les objectifs opérationnels : dans 3 mois, quels sont les 3 à 4 objectifs que je voudrais avoir atteints ?

On parle souvent de la méthodologie SMART, pour fixer des objectifs : Spécifiques Mesurables Atteignables et Acceptés Réalistes Temporellement définis

Je vous encourage à y ajouter des éléments qualitatifs supplémentaires :

Varier les typologies (par exemple : 1 objectif de CA + 1 objectif d’organisation + 1 objectif de notoriété)

Varier le niveau de tension : pensez à intégrer des objectifs plus facilement atteignables que d’autres. C’est bon pour le moral, pour la motivation, donc pour les résultats !

– Penser à les raccrocher à votre vision globale

Étape 4 – Choisir vos leviers de communication

Aujourd’hui, avec l’essor du marketing digital et les réseaux sociaux, les leviers de communication sont infinis. Créer un plan d’action stratégique, c’est faire des choix. Le choix d’arbitrer votre énergie et vos ressources, pour aller investir les canaux de communication qui vous semblent les plus intéressants.

Comment choisir ?

– Est-ce que ces canaux vous intéressent ? Est-ce que vous avez envie d’y aller ?

– Est-ce que vous avez les ressources de contenus nécessaires ?

– Est-ce que votre cible utilise ce canal ? Et qu’y fait-elle ? Est-ce qu’elle cherche déjà des informations sur votre métier ?

– Combien de temps vous faudra-t-il pour être opérationnel ?

Et ensuite, une fois que c’est lancé, n’oubliez pas de vérifier l’efficacité au fur et à mesure !

Étape 5 – Définir vos actions à partir des objectifs

Une fois les leviers d’action définis, maintenant il faut remplir vos todo lists quotidiennes !

Il faut distinguer trois types d’actions :

Les actions de fond, celle qui ont lieu une fois de temps en temps (écrire une bio Instagram par exemple)

Les actions récurrentes : interagir sur les réseaux sociaux, faire de la veille, se former…

Les tâches quotidiennes et ponctuelles : écrire des publications, des articles, répondre à des mails, envoyer un devis…

Pour partir des objectifs et arriver au plan d’actions, la première étape est de découper chaque objectif.

1) Quelles sont les 2-3 étapes intermédiaires de chaque objectif ?

2) À l’intérieur de chaque étape, quelles sont les 2-3 grandes actions qui doivent être faites ?

3) Pour chacune des actions, quelles sont les tâches associées ?

Exemple :

OBJECTIF : Facturer 12 000€ HT en 3 mois

ETAPES, GRANDES ACTIONS & EXEMPLES DE TÂCHES :

1) Avoir des offres claires 

– Créer pages de vente sur le site (écrire le texte, choisir un template, demander des témoignages…)
– Prévoir des publications réseaux sociaux sur mes offres (prendre outil de planification, prendre des photos de moi, choisir un template sur Canva…)

2) Augmenter les appels découverte
– Partager régulièrement le formulaire de prise de rdv (créer une formulaire sur Calendly, mettre le lien dans mon Linktree…)
– Envoyer des propositions spontanées d’appels (créer un fichier de prospection, envoyer mails, lister les bénéfices de l’appel découverte…)

Je vous conseille de créer, projet par projet ou canal par canal, ce que j’appelle des “réservoirs d’actions” : il s’agit de lister, pour chaque projet, toutes les tâches à effectuer.

Créer un plan marketing efficace et motivant est capital pour votre projet entrepreneurial. Véritable boussole, GPS, choisissez la métaphore qui vous parle le plus, il vous permet de rester motivé et concentré sur vos objectifs.

En classant vos objectifs, en les définissant à court et moyen terme plutôt que long terme, vous êtes sûr d’être toujours au plus proche de votre vision.

Alors, où en êtes-vous de votre plan d’action ? Est-ce qu’il est créé ?

Si vous vous sentez perdu dans l’une ou l’autre des étapes, prenez rendez-vous via le formulaire ci-dessous, pour un appel Clarté de 30 minutes : nous pourrons démêler tout ça ensemble !